Flash Info
Flash Info
FR 07.12.18
Point de situation des manifestations des Gilets Jaunes 07.12.2018 à 9h

FR 05.12.18
Point de situation des manifestations des Gilets Jaunes 05.12.2018 à 9h
Synthèse : 

Dans le domaine routier, sur les réseaux routiers une centaine de manifestations 148 manifestations provoquent des perturbations avec des mouvements qui subsistent, et des opérations de filtrage au niveau des accès et sorties des autoroutes.
A noter que les fédérations CGT et FO du secteur du transport routier ont appelé à la grève à partir de dimanche soir 22 h 00 et pour une durée indéterminée.
 
Pour les dépôts pétroliers, Port La Nouvelle (11), Lorient (56), Le Mans (72) et, Dijon (21) sont bloqués.
 
Pour les stations-service, au moins 612 stations-service (sur environ 10 000 au niveau national, soit environ 6,1 %) sont en rupture d’au moins un produit (situation stable par rapport au 4 décembre
17 h 00).
Cette situation touche notamment les régions Bretagne, Pays de Loire, PACA et Occitanie.
Au moins 612 stations-service (sur environ 10 000 au niveau national, soit environ 6.1 %) sont en rupture d’au moins un produit (situation stable par rapport au 4 décembre 17 h 00).
La pénurie touche notamment les régions Bretagne, Pays de Loire, PACA et Occitanie. En Bretagne, tous les départements sont impactés : Finistère (44 % des stations en difficulté), Morbihan (24 %), Côtes d'Armor (23 %) et Ille-et-Vilaine (14 %). Pour les autres régions en pénurie, les départements les plus touchés sont la Mayenne et la Sarthe.
 
Ile de la Réunion :
Retour à la normale sur les volets aériens, énergie, carburants, transports, établissements scolaires.
L'activité portuaire a repris à plein depuis la fin de journée d'hier. La cellule de crise permanente de la Préfecture a été désactivée et une veille active est en place.
 
Transport routier :
 
Réseau ESCOTA (situation le 5 décembre à 08 h 00) :
18 actions recensées sur l’ensemble du réseau (A8, A50, A51, A52, A57 et A520).
 
Réseau SANEF (situation le 5 décembre à 06 h 00) :
16 actions recensées sur les bretelles de l’ensemble du réseau (A1, A2, A4, A13, A16, A26 et A29).
 
Réseau ASF (situation le 5 décembre à 08 h 00) :
50 actions recensées sur l’ensemble du réseau (A89, A72, A20, A61, A62, A66, A64, A63, A7N, A7,
A709, A83, A87, A837, A9).
 
Réseau COFIROUTE (situation le 5 décembre à 08 h 00) :
3 actions sont recensées sur les axes A10 et A71.
 
Réseau AREA (situation le 5 décembre à 08 h 00) :
RAS
 
Zone Sud :
A Sète (34), les accès au port de Frontigan - La Peyrade ont été débloqués dans la journée du 4 décembre.
Suite aux manifestations, l’A54 a été fermée en fin de journée jusqu’à 20 h 45 entre Nîmes Garons (30) et Grans (13) dans le sens Nîmes/Arles le 4 décembre sur décision du Préfet de Région.
 
Zone Sud-Ouest : point à 08 h 30
10 points de manifestations : 4 barrières de péage ouvertes, 1 blocage de la circulation (A10 à Châtellerault), 5 filtrages.
Barrages filtrants de 22 h 30 à 23 h 45 sur le noeud routier entre la N10 et la N141 au nord de la rocade d’Angoulême (16) en plus des actions en cours sur le réseau autoroutier.
 
Zone Île-de-France : Point le 5 décembre à 08 h 30
RAS
 
Energie :
 
Situation DGEC à 08 h 00 et ASD Sud à 08 h 00 :
Dépôts bloqués : Port La Nouvelle (11), Lorient (56) (les engins BTP sont partis hier soir et les gilets jaunes ont pris le relais), Le Mans (72) et, Dijon (21) ;
Au moins 612 stations-service (sur environ 10 000 au niveau national, soit environ 6,1 %) sont en rupture d’au moins un produit (situation stable par rapport au 4 décembre 17 h 00).
Cette tension touche notamment les régions Bretagne, Pays de Loire, PACA et Occitanie. En Bretagne, tous les départements sont impactés : Finistère (44 % des stations en difficulté), Morbihan (24 %), Côtes d'Armor (23 %) et Ille-et-Vilaine (14 %). Pour les autres régions, les départements les plus touchés sont la Mayenne et la Sarthe.
 
Domaine aérien :
 
Zone Ouest : point le 4 décembre à 18 h 00.
• aéroport de Brest (29) : les stocks actuels permettent de tenir jusqu’au week-end prochain ;
• aéroport de Rennes (35) : les stocks donnent 3 jours d’autonomie. 2 livraisons réceptionnées le 4 décembre et une le 5 décembre.
• aéroport de Nantes (44) : flux normaux, livraison régulière, autonomie normale jusqu’à mercredi soir.
 
Domaine Maritime :
 
Le navire de compagnie « Brittany Ferries assurant la liaison entre Portsmouth (Grande-Bretagne) et
Saint-Malo (35) a été dérouté, le 4 décembre vers Ouistreham (14), le port étant bloqué par des « gilets jaunes ».

Source : FNTR

FR 04.12.18
Point de situation des manifestations des Gilets Jaunes 04.12.2018 à 14h
Dans le domaine routier, sur les réseaux routiers nationaux, 120 manifestations provoquent de fortes perturbations avec des mouvements qui subsistent, et des opérations de filtrage au niveau des accès et sorties des autoroutes. La circulation à proximité de nombreux échangeurs est fortement impactée par des manifestations locales.
Dans le portuaire, les accès Est et Ouest du port de Sète (34) sont toujours bloqués et la gare maritime du port de Saint-Malo (35) est bloquée depuis le 1er décembre.
Pour les dépôts pétroliers, La Mède (13), Brest (29), Lorient (56), Le Mans (72), Puget-sur-Argens (83) et Lespinasse (31) sont bloqués et Caen (14) et Dijon (21) sont filtrés. A noter que pour Lespinasse, le blocage est effectué par les agriculteurs.
Le dépôt de Frontignan (34) est débloqué depuis la fin de matinée, il devait être opérationnel pour 13 h 00.
Une augmentation des incivilités avec actions violentes a été remontée par Total pour certaines de leurs stations-service. Dans la plupart des cas il s’agissait d’actions étudiantes.
 
La FNTR a remonté les actions violentes à l’égard des camions et personnels des entreprises de transport de matières dangereuses aux abords des dépôts.
La FNTR a remonté aussi la grande détresse des entreprises, notamment en Rhône-Alpes, PACA et Bretagne, sur l’approvisionnement en gazole des cuves des entreprises, de l’assèchement du réseau AS24 par endroit et du très grand risque de cessation d’activité et de dérapage des couts et charges.
 
Transport routier
Réseau ESCOTA (situation le 4 décembre à 13 h 00) :
24 actions recensées sur l’ensemble du réseau (A8, A50, A51, A52, A57 et A520).
Réseau SANEF (situation le 4 décembre à 12 h 00) :
3 actions recensées sur le réseau (A1, A4).
13 actions recensées sur les bretelles de l’ensemble du réseau (A1, A2, A4, A13, A16, A26 et A29).
Réseau ASF (situation le 4 décembre à 11 h 00) :      
77 actions recensées sur l’ensemble du réseau (A7, A7N, A9, A61, A62, A63, A64, A66, A72, A83, A87, A89, A709 et A837).
Réseau COFIROUTE-ARCOUR (situation le 4 décembre à 11 h 00) :
4 actions recensées sur le réseau (A10, A11, A71 et A85).
Réseau APRR (situation le 4 décembre à 11 h 00) :
les manifestants « gilets jaunes » sont en train de partir du diffuseur d’Ambérieu-en-Bugey sur l’A42 suite à la demande de l’huissier et en présence des forces de l’ordre.
Le maire a donné un terrain aux manifestants à proximité de ce diffuseur et que les manifestants ont clairement informé les forces de l’ordre de leur intention de mettre le péage hors service dès leur départ.
 
Zone Sud :
• A Sète (34) - Port de La Peyrade :
◦ l'accès Est est bloqué depuis 05 h 00 ;
◦ l’accès Ouest est bloqué depuis 07 h 00.
 
Zone Ouest : situation à 11 h 30
• aucun blocage sur le réseau routier national ;
• opérations de filtrage en cours.
 
Zone Sud-Ouest : situation à 12 h 30
• 16 points de manifestations sur la zone : 11 barrières de péage ouvertes, 1 blocage de la
circulation (A10) et 4 filtrages.
 
Energie
Situation DGEC à 08 h 00 et ASD Sud à 12 h 00
Point dépôts :
• Bloqués : La Mède (13), Brest (29), Lorient (56), Le Mans (72), Puget-sur-Argens (83) et
Lespinasse (31) (ce dernier étant bloqué par des agriculteurs) ;
• Filtrés : Caen (14) et Dijon (21).
• Débloqué : Frontignan (34) est débloqué depuis la fin de matinée, le dépôt devait être
opérationnel pour 13 h 00.
En zone Ouest, augmentation du nombre de stations-services en rupture de stock principalement
dans le Finistère, mais également dans les Côtes-d'Armor et le Morbihan.
Stations TOTAL : une augmentation des incivilités avec des actions violentes et ciblées le 3 décembre à Calais relais Pierrette (62), Relais Catalogne à Perpignan (66), Toulouse relais Espagne (avec enfermement du personnel en boutique) (31), La Seyne-sur-Mer (83) et Toulon Foch (83). Dans la plupart des cas il s'agissait d'actions du mouvement étudiant.
 
Transports ferroviaire et collectifs
Zone Île-de-France :
Point sur les manifestations de lycéens à 09 h 30 :
• 2 lignes de bus déviées ce matin à Bagnolet (93) ;
• 20 lignes de bus déviées depuis ce matin à Neuilly-sur-Marne, Saint-Denis, Aubervilliers, Noisy-le-Sec et Villemomble (93), Colombes, Suresnes et Villeneuve-la-Garenne (92) et Villiers-le-Bel (95).
Zone Sud-Ouest :
En Gironde (33), les manifestations de lycéens ont entraîné la dégradation d'un bus devant le lycée Pape Clément à Pessac.
 
Domaine aérien
Zone Sud :
Filtrage des PL en cours sur le rond-point d’accès de l’aéroport de Marseille Provence à Marignane (13).
Zone Ouest :
• aéroport de Brest (29) : les stocks actuels permettent une autonomie jusqu’à dimanche soir ;
• aéroport de Rennes (35) : les stocks donnent 2,5 j d’autonomie. 1 camion réceptionné aujourd’hui, 2 demain ;
• aéroport de Nantes (44) : flux normaux, une livraison à venir aujourd’hui, autonomie normale pour un lundi (jusqu’à mardi soir).
 
Domaine portuaire
Zone Ouest :
Port de Saint-Malo (35) :
• une quinzaine de manifestants bloquent l'accès à la gare maritime depuis le 1er décembre (rond-point de la gare maritime du Naye), l’objectif empêcher le débarquement des marchandises (blocage du fret) ;
• le ferry « Le Bretagne » de la Brittany-Ferries devant débarquer ce matin à Saint-Malo a été dérouté vers Ouistreham (débarquement à 09 h 30).

Source: FNTR
FR 04.12.18
Point de situation des manifestations des Gilets Jaunes 04.12.2018 à 9h
Dans le domaine routier, des actions de manifestants ont été répertoriées notamment dans
les zones Sud, Sud-Ouest et Sud-Est. Peu de blocages sont signalés ce matin sur le réseau
routier national.
 
Les accès Est et Ouest du port de Sète sont bloqués ce matin.
 
Pour les dépôts pétroliers, Frontignan et La Mède sont bloqués ce matin.
 
Transport routier
Réseau ESCOTA (situation le 4 décembre à 08 h 00) :
24 actions recensées sur l’ensemble du réseau (A8, A50, A51, A52, A57 et A520).
Réseau SANEF (situation le 4 décembre à 06 h 00) :
14 actions recensées sur les bretelles de l’ensemble du réseau (A1, A2, A4, A13, A16, A26 et A29).
Réseau AREA (situation le 4 décembre à 08 h 00) :
1 action recensée sur l’A41N le 3 décembre à 23 h 05 pendant 30 min.
Réseau ASF (situation le 4 décembre à 08 h 00) :
38 actions recensées sur l’ensemble du réseau (A7, A7N, A9, A61, A62, A63, A64, A66, A83, A87,
A89 et A709).
Réseau VINCI-COFIROUTE-ARCOUR (situation le 4 décembre à 08 h 00) :
3 actions recensées sur le réseau (A10 et A71).
 
Zone Sud :
• réouverture le 3 décembre à 23 h00 par arrêté préfectoral de l’A62 en entrée et sortie dans les deux sens à la hauteur de Valence d’Agen (82) ;
• le 3 décembre, jet de cocktails Molotov sur un local technique à la sortie d’Orange sud (84) de l’A9, 10 m2 détruits ;
• incendie des barrières de Perpignan Nord et Sud (66) sur l’A9 dans la nuit de dimanche à lundi ;
• vandalisation des systèmes de péage de Valence (26) sur l’A7.
 
Situation le 4 décembre :
• A Sète :
◦ l'accès Est du port La Peyrade est bloqué depuis 05 h 00 ;
◦ l’accès Ouest est bloqué depuis 07 h 00.
 
Energie
 
Situation DGEC à 08 h 00
Point dépôts
• Bloqués : Frontignan, La Mède ;
• Non bloqués : Donges , Verne, Tours CCMP, Lyon, DP Fos, Port la nouvelle, St Baussant, Gennevilliers et Bassens.
 
Stations-service :
Pour l'instant le site « Le prix des carburants » à partir duquel les extractions sont faites ne fonctionne pas.
Dès que l'application est à nouveau opérationnelle, les éléments attendus seront communiqués.
 
Transports ferroviaire et collectifs guidés
Zone Sud :
Incendie aux abords des voies (acte de malveillance) à Sète (ligne Tarascon/Narbonne), le 4 décembre à 07 h 45.
• présence d'une centaine de manifestants sur les lieux, évacué par les forces de l’ordre ;
• trafic interrompu voies 1 et 2 pendant 30 min ;
• Trafic TGV, TER et Intercités retardés jusqu’à 20 min.

Source: FNTR

GB 04.12.18
HGV Levy driver and operator supplementary guidance

Guidelines on how the levy operates and changes from February 2019.

For more information, please visit HGV Levy driver and operator supplementary guidance

Source: RHA