Commission on Road Safety

Commission sur la sécurité routière

Programme de travail permanent et à long terme

  • Soutenir la Décennie d’action de l’ONU pour la sécurité routière, contribuer à son objectif visant à stabiliser puis réduire le nombre d'accidents mortels sur les routes dans le monde.

  • Coopérer avec des partenaires crédibles impliqués dans la promotion de la sécurité routière, tels que la Banque mondiale, l'Organisation mondiale de la santé, l’Organisation internationale du travail, le Forum international des transports, le Partenariat mondial pour la sécurité routière, le groupe de Collaboration de l'ONU pour la sécurité routière, la Commission économique de l'ONU pour l’Europe et les institutions européennes, en vue d'atteindre les objectifs ambitieux en matière de réduction du nombre d'accidents.

  • Communiquer les résultats et recommandations de l’étude européenne sur les causes d’accidents de camions (ETAC), identifier et proposer des mesures pour cibler les principales causes et étendre la couverture géographique de l’étude ETAC, avec le soutien d’organisations/bailleurs de fonds internationaux.

  • Soutenir et promouvoir des normes efficaces, harmonisées et reconnues sur le plan international pour la formation des professionnels du transport routier, développées par l’Académie de l'IRU (et d’autres instituts), validées par la Banque mondiale, le Forum international des transports, la Commission économique de l’ONU pour l’Europe (CEE-ONU), la Commission européenne, le Partenariat mondial pour la sécurité routière, la Fédération européenne des travailleurs des transports et la Fondation européenne pour la formation et soutenues par l'Organisation internationale du travail.

  • Surveiller, analyser et influencer l’introduction de nouvelles conditions techniques relatives aux véhicules utilitaires pour satisfaire effectivement aux exigences de sécurité techniques nationales et internationales en vigueur dans les différents pays.

  • Surveiller, analyser et influencer les activités internationales au sein de la CEE-ONU et des organes intergouvernementaux en matière de sécurité active et passive des camions, bus, autocars et taxis.

  • OEuvrer à la mise en place de systèmes de sécurité actifs et passifs efficaces et éprouvés, tels que les systèmes avancés d’assistance au conducteur (ADAS) sur une base volontaire et avant qu’ils ne deviennent obligatoires pour offrir des interfaces homme-machine mieux optimisées (IHM).

  • Contribuer à l'élaboration d’une résolution consolidée de la CEE-ONU sur les causes des accidents.

  • Collecter et contrôler les statistiques sur la sécurité routière fournies par les membres de la CSR et d’autres organisations, et les diffuser de manière harmonisée aux membres de l’IRU.

  • Surveiller, analyser et développer un programme en vue d’instiller une culture de la sécurité routière.

  • Promouvoir les nouvelles actions développées par l’IRU et assurer leur appui solide et uni par tous les acteurs de la sécurité routière.

  • Contribuer aux activités de l’Académie de l’IRU et assurer leur promotion.