Transport Councils

Les Conseils Transport

Mobilité des personnes et des marchandises

IRU compte deux conseils Transport : l'un consacré à la mobilité des personnes, et l'autre au transport de marchandises.

Le transport des personnes et le transport des marchandises ont beaucoup de points communs, mais chacun possède des problématiques et des perspectives qui lui sont propres.

Chaque conseil réunit des leaders de l’industrie, des professionnels et experts issus des organisations membres des secteurs intéressés.

Mobilité des personnes et des marchandises : des problématiques et des perspectives différentes

Les conseils Transport d'IRU

Qu'il s'agisse de la route ou des autres modes de transport, la mobilité des personnes et la mobilité des marchandises présentent des problématiques et des perspectives différentes.

C'est pourquoi IRU a scindé sa gouvernance en deux conseils, un pour la mobilité des personnes, et l'autre pour la mobilité des marchandises.

Chaque conseil se penche sur des questions précises en concertation avec des comités, des commissions et des groupes de travail avant de retrouver les membres associés de l'IRU en Assemblée générale.

À l'origine des positions politiques d'IRU, les conseils contribuent à la réalisation d'avancées et d'innovations dans le secteur de la mobilité, partout dans le monde. Ils nourrissent les dialogues avec les gouvernements, les organes réglementaires, les organisations internationales et les entreprises.

Transport de marchandises

Le Conseil Transport de marchandises de l'IRU mène des discussions et prend des décisions sur certains aspects critiques du transport de marchandises. Il représente les professionnels du fret et de la logistique du monde entier.

Programme de travail

Presque tout ce dont nous avons besoin, tout ce que nous utilisons ou consommons, s’est retrouvé à un moment ou un autre de son parcours dans un camion. C'est pourquoi, le Conseil Transport de marchandises d'IRU joue un rôle primordial pour façonner des politiques assurant le transport de marchandises le plus rapide, efficace, durable et sûr possible.

Les décisions du conseil, qui reposent sur des politiques solides pour le secteur, les gouvernements, les organismes régulateurs et la société dans son ensemble, permettent de définir les objectifs d'IRU en vue de développer le transport de marchandises national et international, et de sauvegarder les intérêts du secteur.

Ses priorités sont de faire avancer la facilitation et la sécurité du transport routier de marchandises en éliminant les obstacles qui entravent sa progression, de s'opposer aux mesures discriminatoires à son encontre et de promouvoir les objectifs économiques, sociaux et environnementaux du développement durable dans le secteur du fret routier.

Le conseil travaille plus spécifiquement à :

  • Développer les  bonnes pratiques en matière de développement durable.

  • Améliorer la sécurité routière des conducteurs et des localités traversées.

  • Promouvoir la mise en œuvre d'accords multilatéraux facilitant les échanges commerciaux, notamment la Convention TIR et les systèmes de permis.

  • Réduire les temps d'attente des camions aux frontières.

  • Rendre les procédures douanières plus efficaces et sûres.

  • Améliorer les infrastructures routières et intermodales, notamment les couloirs de transport internationaux.

  • Promouvoir des marchés dynamiques et une réglementation juste au sein des régions et entre elles, et parmi les modes de transport.

  • Améliorer la productivité dans le secteur de la logistique.

  • Conseiller les gouvernements sur la politique et la législation, en participant à la rédaction de lois sur le transport.

  • Promouvoir des bonnes pratiques dans le secteur, les nouvelles technologies et l'innovation.

Le Conseil communique également des avis spécialisés aux gouvernements et aux organes de réglementation et encourage la formation des transporteurs routiers et des conducteurs via l'Académie IRU.

Le Conseil Transport de marchandises est également désigné par le sigle CTM.

 

Président : Radu Dinescu (Roumanie).
Vice-Présidentes : Natalia Vysotskaya (Biélorussie), Emil Milev (Macédoine - ex-République yougoslave de Macédoine).

Bus, autocars et taxis

Le Conseil Transport de personnes de l'IRU cherche à rendre la mobilité et le voyage plus sûrs, moins chers, plus respectueux de l'environnement et plus efficaces pour tous, partout dans le monde.

Programme de travail

Le conseil s'attèle aux questions touchant à la mobilité des personnes et aux véhicules utilitaires transportant les personnes.

Représentant le secteur du transport commercial de personnes, il cherche également à coopérer avec d'autres organisations liées à la mobilité et au voyage, notamment les agences de voyages, les constructeurs de véhicules, les autorités et parties prenantes concernées par le tourisme et la mobilité urbaine.

Le Conseil supervise et alimente les positions politiques et débats portant sur la mobilité et le voyage, tout en promouvant les services de bus et d'autocars en tant que maillons les plus dynamiques et souples de la mobilité et de la chaîne de voyage, en mettant l'accent sur :

  • Une politique et des pratiques durables pour les autorités et les transporteurs routiers.

  • La sécurité routière pour les voyageurs et les citoyens.

  • La mise à disposition et l'accès aux infrastructures routières et aux terminaux.

  • Les normes de qualité de service, les nouvelles technologies et l'innovation.

  • L'égalité des chances sur les plans législatif et fiscal, pour donner aux conducteurs de bus, de cars et de taxis les moyens de mieux satisfaire les besoins des consommateurs et de la société.

En communiquant des informations et des avis d'experts aux gouvernements et organismes de réglementation (entre autres), le Conseil contribue aussi à l'élaboration de services pour les transporteurs et de formations par le biais de l'Académie IRU.

Le conseil supervise la campagne mondiale Bougez malin, dont le but est d'augmenter significativement l'utilisation des services de bus et d'autocars dans le monde entier.

Afin de réaliser cet objectif, le conseil soutient par ailleurs plusieurs groupes de haut niveau publics-privés nationaux et régionaux, rassemblant des personnalités politiques et hommes d'affaires de premier plan.

Dans le secteur des taxis, le Conseil a également encouragé et piloté le développement et le lancement du réseau mondial de taxis UpTop.

Le Conseil Transport de Personnes est également désigné par le sigle CTP.

 

Président : Jos Sales
Vice-Présidents : Anna Grönlund, Christiane Leonard

Bougez Malin

Doubler l'utilisation des bus et autocars pour parvenir à une mobilité durable... pour tous.