road transport impact on environment
Environnement

Se préparer à un avenir plus vert

Comme n'importe quelle autre activité humaine, le transport routier a un impact sur l'environnement. Le défi d’IRU est de réduire, autant que possible, l'empreinte environnementale du transport routier, notamment en diminuant la consommation de carburant et du bruit.

Nous menons de nombreux projets et campagnes pour y parvenir, avec nos membres, les parties prenantes et des ONG. Nous soutenons les politiques proposées par l'Union européenne pour réduire le bruit, diminuer les émissions nocives et favoriser la pénétration des véhicules électriques sur le marché au détriment des véhicules roulant au carburant.

Notre secteur a réduit jusqu'à 98 % de ses émissions au cours des 20 dernières années

Le secteur du transport routier s'attelle désormais au défi restant de la réduction des émissions de CO2 et a adopté préventivement la résolution « 30 pour 30 » – un engagement de l'ensemble du secteur routier à réduire ses émissions de CO2 de 30 % d'ici à 2030.

30 pour 30 IRU

Vous trouverez ici quelques-unes de nos dernières mesures :

Quelques-uns de nos projets et campagnes consacrés à l'environnement :

Eco-conduite : « l'éco-effet »

De plus en plus, les entreprises veulent développer une chaîne d'approvisionnement qui soit entièrement durable ; elles sont donc demandeuses de données sur leurs émissions de CO2. Le secteur du transport routier se doit de fournir ces données, au risque de perdre du terrain faute d'avoir d’innovation sur le plan écologique. De plus, avec la hausse mondiale des prix du carburant, les transporteurs routiers supportent des factures de carburant colossales. Or, la conduite écologique permet de réduire celles-ci jusqu'à 15 %. En savoir plus sur les formations à la conduite écologique pour les conducteurs et les transporteurs routiers dispensées par l'Académie IRU.

SMARTFUSION

Notre projet SmartFusion porte sur l'innovation, via l'utilisation de technologies écologiques adaptées aux véhicules, dans les villes et dans les chaînes d'approvisionnement. Ce projet intéresse les urbanistes, les usagers et les transporteurs. Il permet aux villes et aux chaînes d'approvisionnement de devenir plus écologiques, en particulier « en bout de chaîne ». SmartFusion s'appuie sur le concept de conception intelligente du fret urbain, un outil analysant les réussites et avantages possibles – pour les régions urbaines et les chaînes d'approvisionnement – de l'application de technologies vertes adaptées aux véhicules. Aujourd'hui, trois villes européennes testent cette approche : Berlin, la région de la Lombardie en Italie et Newcastle-upon-Tyne au R-U. En résumé, SmartFusion :

  • Intègrera l'Initiative européenne concernant les voitures « vertes » en bout de chaîne.

  • Lancera des technologies innovantes pour la planification du fret urbain, les véhicules et le transbordement urbain-interurbain.

  • Élaborera des modèles d'analyses d'impact complètes pour des solutions intelligentes de fret urbain.

  • Pour en savoir plus : www.smartfusion.eu

La stratégie des 3 « i » adoptée par IRU pour parvenir à un développement durable est la manière la plus efficace, financièrement, de réduire les émissions de CO2

  • La consommation de carburant et les émissions de CO2 des véhicules utilitaires ont diminué de 36 % depuis 1970.  Lire la suite.

  • Se former à une conduite écologique permet de réduire jusqu'à 10 % de sa consommation en carburant et de ses émissions de CO2Lire la suite. 

  • La bonne priorité ! Réduire les émissions toxiques (NOx) avant les émissions non toxiques (CO2). Lire la suite.

  • De vraies incitations à réduire les émissions de CO2 pour les entreprises ! Lire la suite.

  • Taxes sur les émissions de CO2 : comment les rendre efficaces ?  Lire la suite.

  • Faire baisser les émissions de CO2 grâce au rail : SEULEMENT avec l'énergie nucléaire ! Lire la suite.

  • Un bus ou un autocar remplacent jusqu'à 80 voitures, réduisant ainsi la consommation de carburant, l'encombrement de la circulation et les émissions de CO2Lire la suite.  

  • Les embouteillages entraînent une perte de 100 milliards de litres de carburant et produisent 250 milliards de tonnes de CO2, rien qu'aux États-Unis ! Lire la suite.

  • Les embouteillages augmentent les émissions de CO2 de 300 % ! Lire la suite.

  • Les taxes sur le transport routier doivent être investies dans les routes pour réduire les émissions de CO2 ! Lire la suite. 

Share