Middle East overview

Moyen-Orient : vue d'ensemble

IRU au Moyen-Orient et dans sa région

L'action d'IRU au Moyen-Orient et dans sa région consiste à sensibiliser la population et à encourager les bonnes pratiques concernant le transport de marchandises et de personnes. Nous favorisons le développement économique et la collaboration régionale en facilitant les échanges commerciaux et le transport.

IRU a notamment pour objectif de diffuser des informations sur le TIR dans les pays où ce système de transit douanier international est peu connu.  Pour les pays du Moyen-Orient où la Convention TIR est déjà ratifiée, il s'agit d'encourager les entreprises à préférer ce système aux habitudes locales. Le TIR est particulièrement avantageux pour les transporteurs qui opèrent dans l'UE. IRU recommande d'utiliser le TIR, dont les objectifs et la portée vont plus loin que ceux du système de transit centré sur l'UE.

La formation avant tout

Notre action au Moyen-Orient et Région met également en avant la formation professionnelle et fait la promotion des Instituts de formation associés (ATI) de l'Académie IRU. Gérés par l'Académie, ces programmes de formation contribuent à moderniser le secteur du transport, et sont particulièrement influents en Jordanie, au Maroc, en Oman, au Qatar et en Arabie Saoudite. Ici, c'est le marché qui guide les prestations des Instituts de formation qui, en mettant l'accent sur la réglementation internationale et les normes de sécurité, donnent un avantage concurrentiel aux transporteurs du Moyen-Orient souhaitant travailler au-delà des frontières.

Dans d'autres pays du Moyen-Orient, le programme de développement du TIR lancé par IRU se concentre actuellement sur les pays du Conseil de coopération du Golfe, soit le Bahreïn, le Koweït, le Sultanat d'Oman, le Qatar, l'Arabie Saoudite et les Émirats Arabes Unis. Nous apportons tout notre soutien à ces pays en route vers la ratification de la Convention TIR. Les derniers pays en passe de rejoindre la Convention sont le Sultanat d'Oman et le Soudan.

Middle East road transport organisation

Le TIR rapproche les régions

Au cœur de notre campagne pour le TIR, il y a la notion d'interconnexion : nous savons que l'utilisation, aux postes de douane frontaliers, de ce système de transit douanier international ainsi que des outils qui y sont associés - comme la Pré-déclaration électronique TIR (ou EPD-TIR) - permet d'accélérer le passage des douanes et des postes-frontières. Depuis son lancement, en 1949, le TIR a efficacement contribué à l'unité régionale, au dynamisme des flux commerciaux et à la sécurité des routes, des conducteurs et des professionnels du secteur des transports. C'est pourquoi IRU promeut le TIR en tant que mécanisme d'intégration régionale et économique, qui permet aux nations de travailler ensemble et de bénéficier de meilleures relations commerciales.

Pilote e-TIR

L'un des principaux projets d'IRU au Moyen-Orient est la mise en place d'e-TIR, version entièrement numérique du Système TIR existant. En 2015, la première phase du projet pilote entre l'Iran et la Turquie a été menée à bien avec succès. La prochaine phase d'e-TIR sera mise en place dans les années à venir.

 

Share