Mission

Mission

Façonner le progrès, la prospérité et la paix

Depuis 70 ans, nous relevons tous les défis du transport routier

L'Union Internationale des Transports Routiers (IRU) a vu le jour le 23 mars 1948 à Genève.

Quelle a été notre première mission ? Reconstruire les infrastructures du transport routier en Europe, dévastées pas la guerre.  Une tâche ambitieuse, c'est vrai, mais nous avons toujours aimé les défis.

Au départ, IRU était une alliance d'associations de transport routier actives dans huit pays d'Europe de l'Ouest : la Belgique, le Danemark, la France, les Pays-Bas, la Norvège, la Suède, la Suisse et le Royaume-Uni.    

Depuis, nous avons beaucoup grandi

Cela fait 70 ans que nous nous préoccupons du sort des conducteurs de camion, autocaristes et chauffeurs de taxi dans le monde entier. Nous avons stimulé la croissance économique en élaborant des moyens plus efficaces et plus durables d'amener à bon port les personnes et les marchandises, quelles qu'elles soient.

Au fil des ans, nous nous sommes implantés partout dans le monde et nous comptons aujourd'hui des associations membres et des membres associés dans plus de 100 pays, sur les cinq continents.

Nous menons désormais nos actions aux niveaux mondial, national et local. Nous collaborons avec les gouvernements, les pouvoirs publics et les entreprises, grandes et petites.

La route a été longue... mais après tout, la route, c'est notre affaire. Nous accompagnons le monde dans son cheminement. Et nous l'accompagnerons toujours.

Voici un bref aperçu de nos actions :

  • Nous soutenons des politiques avisées.
    Avec nos membres actifs et membres associés, nous rédigeons, élaborons et soutenons des politiques en faveur de notre objectif commun : un transport routier plus efficace et plus durable.

  • Nous informons les transporteurs.
    Nous veillons à leur communiquer les dernières informations sur les tarifs en matière de carburant, les délais d'attente aux frontières, les aires de stationnement sécurisées et l'évolution de la législation. Nous contribuons également à leur formation professionnelle par le biais de l'Académie IRU.

  • Nous suivons de près la marche de notre secteur d'activité.
    Qu'il s'agisse de lois, de politiques, de manifestations ou de tout événement susceptible d'avoir une incidence sur notre travail. Nous observons, nous écoutons et nous réagissons.

  • Nous réfléchissons aux grandes questions qui nous concernent.
    Énergie, concurrence, responsabilité sociale. Tout ce qui peut façonner l'avenir de notre monde et de notre activité. Nous faisons appel à l'expertise de nos partenaires pour toujours avoir une longueur d'avance.

  • Nous collaborons avec les pouvoirs décisionnaires.
    Il s'agit principalement d'organisations intergouvernementales, d'organisations internationales et de l'ensemble des parties prenantes du secteur du transport routier – y compris le grand public. Nous laissons chacun s'exprimer lorsque des mesures sont prises.

  • Nous encourageons les partenariats public-privé.
    La Convention TIR est un exemple mais il peut aussi s'agir de projets transnationaux comme la réouverture de la Route de la Soie.