sustainable freight transport systems
Partenariat mondial pour des systèmes de transport durables

Le secteur du transport a des répercussions directes sur tous les aspects de notre quotidien.

Sans lui, nous ne pourrions pas nous déplacer aussi facilement, il serait plus difficile de se procurer à boire et à manger, et les rayons de nos magasins seraient bien vides !

Ce secteur emploie des millions de personnes dans le monde entier et contribue directement à l'économie mondiale.

Cependant, comme pour n'importe quelle forme d'activité, certains aspects doivent toujours être améliorés :

  • Les véhicules anciens et mal entretenus engendrent une forte pollution, néfaste pour la santé.

  • Le manque de planification et un mauvais contrôle de l’application des règles en vigueur peuvent augmenter les risques d'accident et avoir de graves conséquences pour les conducteurs comme les passagers.

  • Sans coordination entre les acteurs clés que sont la police, les gouvernements et les organisations telles qu'IRU, il est plus difficile de trouver des solutions efficaces à ces problèmes.

Avec l'ONU, IRU a créé le Partenariat mondial pour des systèmes de transport durables (Global Partnership for Sustainable Transport, GPST), dans le but de mettre en avant les questions environnementales.

Après plusieurs mois d'intenses préparations, le « prélancement » du GPST a eu lieu lors d'un événement de haut-niveau organisé en marge de l'historique Soixante-dixième Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies.

Le 26 septembre 2015, plus de 100 représentants d'entreprises privées, d'associations professionnelles et de gouvernements se sont réunis pour manifester leur soutien unanime à ce partenariat exceptionnel issu de la profession, représentatif d'une multiplicité d'acteurs et axé sur l'action.

“Le GPST est un partenariat puissant, voué à transformer notre manière de fournir des services de mobilité et une infrastructure qui soient accessibles, fluides, efficaces, résilients et durables, via tous les modes”, Umberto de Pretto, Secrétaire général d'IRU.

Selon la majorité des points de vue exprimés, le GPST devrait devenir un outil puissant au service de la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 dans le secteur du transport et au service des décisions du Groupe consultatif de haut niveau du Secrétaire général sur le transport durable (High-Level Advisory Group on Sustainable Transport, HLAGST). (Rapport d'activités de la Délégation permanente d'IRU à NY du 1er octobre 2015).

Sous l'impulsion d'IRU, le GPST, issu d'un partenariat public-privé, a été reconnu comme le principal outil aux fins de la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 dans le secteur des transports lors de la toute première Conférence mondiale sur le transport durable, qui a eu lieu à Achgabat, au Turkménistan, les 26 et 27 novembre 2016.

"Le GPST est un partenariat puissant, qui est voué à transformer notre manière de fournir des services de mobilité et des infrastructures accessibles, fluides, efficaces, résilients et durables, via tous les modes"

Umberto de Pretto, Secrétaire général d'IRU

 

The global partnership for sustainable transport

Quels sont les objectifs de ce partenariat ?

Le GPST se concentre sur trois grands domaines :

  • Promouvoir les bonnes pratiques : donner aux entreprises les outils et les informations dont elles ont besoin pour rendre leurs activités plus durables au quotidien. La promotion d'initiatives telles que les 10 principes du Pacte mondial de l'ONU en fait partie.

  • Diffuser le message : pour initier le changement, il faut le comprendre. Nous voulons encourager les gouvernements et les entreprises à parler de durabilité et à générer des solutions concrètes.

  • Travailler en partenariat : nous n’y arriverons pas seuls. Nous voulons travailler en collaboration avec d'autres projets et partenariats pour commencer à vraiment faire la différence.

     

Les architectes d'un monde meilleur : le Pacte mondial de l’ONU

Share