panel discussion on ecmr at CTM meeting IRU
Infos membres

Le secteur prêt à passer aux documents de transport numériques

19 mai 2017 Genève

À l’occasion de sa réunion de printemps, le Conseil Transport de marchandises d’IRU a unanimement relayé la volonté du secteur du transport routier de passer au numérique pour les documents de transport, afin de bénéficier des avantages y afférents sur le plan économique et en termes d’efficacité.

Le Conseil a exhorté les gouvernements à adopter l’e-CMR (lettre de voiture électronique) en ratifiant le protocole additionnel à la Convention CMR et à prendre ensuite les mesures nécessaires afin d’informatiser leurs systèmes logistiques, ce qui aurait d’importants effets positifs au niveau du marché mondial des affaires.

Lors de la réunion, une session spéciale était consacrée aux documents de transport numériques. La FNTR et l’ASTIC, membres français et espagnol d’IRU, respectivement, ont partagé leur expérience suite à l’organisation récente des tout premiers projets pilotes nationaux et transfrontaliers en la matière. Soulignant le succès rencontré par ces projets, les deux membres ont attiré l’attention des participants sur les gains procurés en termes d’efficacité, de transparence et de sécurité, en comparaison avec la CMR en version papier.

La CANACAR, membre mexicain d’IRU, a également pris part à cette session spéciale et a ainsi pu partager sa longue expérience eu égard aux avantages cruciaux des documents de transport numériques éprouvés.

Share